eau de quinton

Une EAU aux propriétés REMARQUABLES

Il y a quelques mois, nous avons acheté notre premier litre de l’eau de Quinton pour la tester. D’abord, nous avons fait des petites cures pour nous booster. Résultat ? Plus d’énergie, détoxification du corps. Même les enfants se sont habitués au goût salé de cette eau et la réclame. Depuis, ils n’ont pas eu un seul rhume.

Maintenant, quand nous en ressentons l’envie, nous en prenons le matin un verre à jeun pour entretenir le résultat. En prenant l’eau de Quinton diluée en isotonie le matin à jeun, je me sens tout de suite hydratée et reminéralisée.

L’eau de Quinton est un complément NATUREL

L’eau de Quinton est une eau prélevée dans des vortex marins riche en minéraux bio-disponibles, facilement assimilables par notre corps. Les minéraux sont les «briques» qui construisent les tissus de notre corps. Le problème actuel est que nous consommons trop de minéraux inorganiques, donc non-bio-disponibles qui encrassent nos vaisseaux sanguins et surchargent les reins qui ont plus de travail pour évacuer les déchets.

Comment les éviter ? En arrêtant de consommer l’eau en bouteille hautement minéralisée et le sel de table. Si nous n’avons pas accès à l’eau de source propre à boire, nous pouvons investir dans un filtre à eau (comme ceux-ci) ou alors consommer de l’eau de source de marques comme : Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm, qui contiennent peu de minéraux inorganiques.

En cas de déminéralisation profonde, il est intéressant, en plus d’une alimentation équilibrée et des cures de jus de légumes, de supplémenter davantage avec de l’eau de Quinton qui est riche en tous les minéraux indispensables à notre organisme. En choisissant la voie d’une supplémentation par des compléments synthétiques, on risque de provoquer des déséquilibres dans les dosages de tels ou tels minéraux. Ce n’est pas le cas de l’eau de Quinton, eau de mer, découverte par René Quinton.

Histoire de découverte du plasma de Quinton

René Quinton était un physiologiste et biologiste français. Il a découvert l’analogie entre l’eau de mer et le plasma sanguin. Selon lui, nous aurions des origines marines et nos liquides internes auraient des propriétés semblables à celles de l’eau marine. A son époque, au début du XX s., il a emporté un grand succès avec l’eau de mer et le procédé qu’il a mis en place. Il a pu soigner de nombreux malades en leur administrant des doses précises de l’eau de mer. Après sa mort, ses découvertes sont tombées dans l’oubli et l’industrie pharmaceutique a mis sur le marché des antibiotiques qui ont remplacé l’eau de Quinton.

De nos jours, on voit un regain d’intérêt pour le plasma marin. De nombreux nathuropathes prescirvent les cures de l’eau de Quinton à leurs clients pour de nombreuses pathologies. Il existe en France quelques marques qui prélèvent l’eau de mer selon les protocoles de René Quinton.

D’autres applications de l’eau de Quinton

A part une consommation par voie orale, l’eau de Quinton peut être aussi utilisée en perfusion sous-cutanée pour soulager des maux de dos ou pour combattre des inflammations. Elle peut être aussi appliquée en externe, dans le nez, la gorge pour soulager des rhumes.

Comment consommer l’eau de Quinton

L’eau de Quinton peut être consommée sous forme brute -> hypertonique

( ! en petite quantité et dans certains cas ! )

Ou sous une forme diluée -> isotonique

La dilution classique est de prendre 1 volume d’eau de Quinton hypertonique avec 3 volumes d’eau douce pas trop minéralisée

Voici le dosage de base pour débutants : 200 ml par jour à jeun (50 ml d’eau de Quinton hypertonique + 150 ml d’eau peu minéralisée)

Je recommande

L’eau de Quinton prélevée sur les côtes d’Ibiza au rapport qualité-prix très intéressant.

Vous pouvez faire la commande sur le site de Biovie :


J’achète l’eau de Quinton sur Biovie

ou Le plasma marin de très haute qualité distribué dans des bouteilles en verre de la marque ÕDEVIE.

Si vous souhaitez tester le plasma marin ÕDEVIE, rendez-vous sur cette page :


J’achète l’eau de Quinton ÕDEVIE

Publications similaires